Loading color scheme

Comment financer votre piscine ?

La France est le pays d’Europe qui compte le plus de piscines avec une pour 38 habitants, soit pratiquement deux millions de piscines privées. Finir le travail, rentrer chez soi et profiter de l’eau fraîche de sa piscine, quoi de mieux ? Cependant, des règles sont à prendre en compte pour l’installation d’une piscine. Connaissez-vous le budget moyen de l’acquisition d’une piscine ? Comment pouvez-vous financer ce projet ?

Choisissez votre piscine

Avant de penser à votre budget, vous allez entreprendre la partie la plus pertinente de votre processus d’achat, le choix de votre piscine.

Il existe trois types de piscine :

  • Piscine hors-sol : Vous préférez une piscine démontable pour la rentrer l’hiver et la remplir dès que la chaleur est de retour ? La piscine hors-sol est faite pour vous. Elle présente de nombreux avantages (plus économique, plus pratique, diverses tailles, …) et est souvent disponible dans des magasins de bricolage et de loisirs. Pas besoin de faire appel à un constructeur ou à un pisciniste. C’est vous qui l’installez. Gonflable, auto portante, tubulaire ou rigide, la piscine hors-sol est déclinée en sous-types pour vous correspondre le mieux possible.
  • Piscine creusée : Au contraire, si vous souhaitez avoir une piscine toute l’année qui soit enterrée dans votre jardin, alors optez pour la piscine creusée. Beaucoup plus onéreuse que la piscine hors-sol, elle assure convivialité, tranquillité, beauté
  • Piscine semi-enterrée : Si vous hésitez entre la piscine hors-sol et la piscine creusée, sachez qu’il existe un intermédiaire, la piscine semi-enterrée. Mélange des deux autres types de piscine, elle affiche des prix compétitifs tout en étant plus esthétique que la piscine hors-sol. Partir vers une piscine semi-enterrée, c’est laisser place à votre créativité. Avez-vous un terrain en pente ? Si oui, pas d’inquiétude, la piscine semi-enterrée se fond dans le décor.

Après avoir fait le choix entre la piscine hors-sol, creusée ou semi-enterrée, vous devez penser au revêtement. Pour la piscine hors-sol, seule la rigide permet d’être recouverte d’un revêtement décoratif (majoritairement du bois). Qu’en est-il pour les deux autres types ?

  • Piscine semi-enterrée : Vous disposez d’un large choix de revêtements (acier, bois, béton, inox,…)
  • Piscine creusée : Les revêtements sont encore plus nombreux que ceux de la piscine semi-enterrée.

Définissez le budget de votre piscine

Acheter une piscine n’est pas à prendre à la légère. Il ne s’agit pas de quelques euros mais de plusieurs milliers d’euros. Vous allez devoir vous fixer un budget maximal en faisant des simulations et en regardant approximativement les prix du marché. Vous serez en pleine phase de réflexion et d’information.

Prenez le temps nécessaire pour regarder les sites spécialisés dans la vente de piscines, de lire des avis, pour vous faire une idée de la somme que vous payerez. Pour le moment, pas besoin de vous dire « je prends cette piscine », notez simplement les prix sur une feuille (ou sur un tableur) et visualisez le budget prévisionnel.  

Le conseil de SAAS Finances : Dans votre budget prévisionnel, n’oubliez pas les coûts engendrés pour la construction de votre piscine (aménagement du terrain, coût de l’installation,…), mais également l’entretien annuel de celle-ci ainsi que votre facture d’eau pour son remplissage.

Les règles d’installation à respecter pour une piscine aux normes

Vous avancez dans votre processus d’achat, vous arrivez presque au financement de votre piscine. Avant, vous devez faire attention aux règles d’installation pour éviter d’être pointé du doigt par vos voisins auprès de votre mairie. Quand devez-vous faire un permis de construire ? Une déclaration préalable ? Pour trouver les réponses à vos questions, rendez-vous sur le site du service public. Si vous souhaitez acheter une piscine creusée ou semi-enterrée, vous devez respecter la réglementation sécurité piscine. Elle stipule que votre piscine doit disposer d’un système de sécurité pour éviter la noyade des enfants (alarme, couverture de sécurité, abri de piscine ou barrière).                

Les méthodes pour financer une piscine

Tout est prêt, il ne vous reste plus qu’à financer votre projet. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Payez au comptant : Si vous avez les ressources nécessaires car vous avez épargnez ou que vous avez assez de recettes pour vous permettre d’acheter une piscine, payez au comptant. Pas besoin de faire appel à un crédit, vous allez payer en une seule fois.
  • Demandez un crédit : Les prêts et les crédits peuvent vous permettre de financer votre projet. Selon le montant final du coût de votre piscine, vous n’allez pas prendre le même crédit.
  • Faites appel au regroupement de crédits : Réfléchissez à l’option du rachat de crédits. Il vous permet d’obtenir une seule mensualité réduite et une trésorerie supplémentaire pour vous aider à financer ce projet. Faites-le calcul vous-même de la baisse de mensualités obtenue grâce au rachat de crédit.

L’installation d’une piscine chez vous doit être mûrement réfléchie car elle entraîne des conséquences financières non négligeables. Cependant, une fois que vous avez votre piscine, elle est à vous et vous pouvez profiter de la fraîcheur de l’eau en pleine canicule.

Si vous ne savez pas comment financer votre projet, SAAS Finances peut vous aider.

Un conseiller vous rappelle immédiatement
Numéro invalide

Copie de Un conseiller vous rappelle immédiatement
Numéro invalide