Loading color scheme

7 astuces pour financer un projet qui vous tient à coeur

Construire la piscine de ses rêves, devenir un globe-trotter, partir à la conquête du monde, acheter une nouvelle voiture… Tant de beaux projets qui donnent envie. Les ménages vivent tous avec des rêves qu’ils espèrent, un jour, accomplir. Mais leur coût les ramène à la vie réelle. Pourquoi se priver lorsque des solutions de financement existent ? SAAS Finances vous livre 7 conseils afin de concrétiser vos projets personnels.

1. Hiérarchiser vos projets

La première chose à faire est de noter vos projets sur une feuille. Gardez-la et ne la jetez-pas pour mesurer votre avancée dans le temps. Dites-vous que la liste de projets peut être réalisée tout au long de votre vie, il vous suffit de rayer les projets effectués. Votre liste rédigée, vous allez devoir les hiérarchiser selon vos propres ressentis.

  • Quel projet est le plus pertinent ?
  • Quel est celui que vous pouvez réaliser le plus rapidement ?

Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser les moteurs de recherche pour faire des recherches. Si l’un de vos projets est de partir à l’étranger pendant quelques mois pour découvrir une autre langue, essayez de vous informer sur le pays qui vous intéresse grâce à Internet. Vous trouverez des renseignements sur la culture, les coutumes du pays et des sites vous accompagneront dans l’apprentissage de la langue.
La hiérarchisation de vos projets éclaircit votre choix sur celui que vous devez concrétiser.

2. Quel est le budget ?

Après avoir sélectionné un projet, commencez à réfléchir à son budget. Combien la réalisation de ce projet peut-elle vous coûter ? Si vous n’avez aucune idée, effectuez des recherches sur le web, comparez les sites pour créer une fourchette de prix.
Dans votre fiche budget, prévoyez toujours un plus gros budget. Si pour votre projet de voyager à l’étranger, vous trouvez des logements qui vous correspondent entre 55 et 105 euros, la nuit, alors prenez en compte le deuxième chiffre sur votre fiche budget. Il est préférable de prévoir trop que pas assez.
Pour votre budget, n’oubliez pas d’indiquer toutes les dépenses. La construction d’une piscine nécessite par exemple des dépenses de logistique, d’aménagement de terrain, de l’installation de la piscine, d’accessoires (filtres, dispositifs de sécurité, lumière, ventouses,...).
C’est pour cette raison que la précipitation n’est pas votre amie car vous n’allez pas avoir le temps de prendre en considération toutes les informations que vous avez obtenues sur des sites.

En fonction de votre budget prévisionnel et de vos ressources financières disponibles, votre projet verra le jour plus ou moins vite.

3. Les techniques d’épargne

Si votre projet n’est pas pour demain et que vous êtes plutôt patient, vous pouvez épargner. Mettez une dizaine, voire une centaine d’euros (si vous le pouvez) de côté par mois sur un livret d’épargne ou retirez la même somme et glissez-la dans une enveloppe.
Vous souhaitez financer une véranda ? Avec un stylo, notez sur une enveloppe « véranda » et ajoutez vos billets chaque mois. Le jour où vous sentez que vous avez assez d’argent pour vous la payer, servez-vous de votre enveloppe.

4. Demander de l’argent à vos proches

Toujours délicat à faire, demander de l’argent à votre famille et à vos amis peut vous aider et réduire vos dépenses. Si vous partez pour une voiture à 16 000 euros et que vos parents peuvent vous donner 3 000 euros, c’est pratiquement un cinquième du prix que vous n’avez plus à financer. Pourquoi ne pas faire un petit panier « Participation voiture » lors de votre anniversaire ? Avec un peu de monde, vous allez peut-être encore réduire le prix de votre future voiture.

5. La tendance pour les plateformes collaboratives

Ces dernières années, un engouement persiste pour les plateformes participatives comme le crowdfunding. Leur fonctionnement est simple. Vous expliquez et détaillez votre projet sur Internet puis vous lancez une cagnotte en ligne. Vous fixez un objectif à atteindre et vous n’avez plus qu’à jouer avec vos réseaux sociaux pour que votre projet soit partagé, aimé, commenté afin que vous receviez des fonds.

6. Souscrire à un prêt

Une autre solution pour financer votre projet est d’emprunter de l’argent. Que ce soit auprès de votre banque, d’un particulier ou d’une entreprise, le prêt a ses avantages et ses limites. Vous vous engagez à rembourser ce prêt avec un taux d’intérêt sur une période plus ou moins longue.
Les deux principaux crédits qui peuvent vous aider à réaliser votre projet :

  • Crédit à la consommation
  • Crédit immobilier

Par exemple, pour l’achat d’un studio pour votre étudiant, un crédit immobilier est envisageable.

7. La trésorerie du regroupement de crédits

Accumuler des crédits ne vous permettra pas de respirer et de souffler financièrement. Vous serez dans une mauvaise posture pour faire face à une difficulté imprévue ou pour réaliser votre projet. Pourquoi ne pas réfléchir à un regroupement de crédits ?
Il rééchelonne vos crédits sur une période plus longue et vous permet d’obtenir une trésorerie pour financer votre projet.
Avec des mensualités moins élevées, vous pouvez épargner davantage pour réaliser votre projet ou votre demande de prêt peut être plus facilement autorisée par votre organisme bancaire.

Réaliser un projet qui vous tient à coeur n’est pas facile. Vous devez passer par plusieurs étapes avant même de concevoir son financement. Pourtant, l’argent ne doit pas être un frein puisqu’il existe plusieurs solutions pour vous aider à concrétiser vos souhaits.
Vous avez trop de crédits et vous aimeriez pouvoir financer votre projet ? Contactez SAAS Finances. Nous étudierons votre dossier et votre demande de regroupement de crédits avec professionnalisme et sérieux.

Un conseiller vous rappelle immédiatement
Numéro invalide

Copie de Un conseiller vous rappelle immédiatement
Numéro invalide